L'escrima

Se défendre contre les armes en apprenant comment les manier


Newman-Escrima est un système de combat à mains armées relativement jeune, logique et dynamique créé à Londres (Angleterre) en 1974 par le GM Bill Newman.

L’histoire de l’Escrima, également appelé « Arnis de Mano », remonte à l’année 1521 lors de la conquête des Philippines par les colons espagnols. À la fin de la guerre américano-philippine, de nombreux Philippins émigrèrent vers les États-Unis, emportant l’Escrima avec eux. Nombre d’entre eux s’installèrent à Hawaï et à Stockton, en Californie, d’où « Arnis/Escrima » a commencé sa diffusion sur la scène artistique martiale américaine.

La redécouverte de l’Escrima est dans une certaine mesure due à Bruce Lee. En démontrant l’utilisation des bâtons philippins dans ses films « Enter the Dragon » (Opération dragon) et « Jeu de la mort », il a sensibilisé le public à cet art martial ancien, l’Escrima.

Le Grand Master Bill Newman est considéré comme «Le Père de l’Escrima en Europe».


Newman-Escrima est un art martial simple mais sophistiqué, basé sur le principe de l'économie de mouvements. Son enseignement se résume bien dans la devise:

« Less is more »

Ici, l’accent est mis sur la simplicité et l’efficacité. Pas besoin de mouvements complexes ou acrobatiques. Tous les mouvements sont naturels et ne nécessitent pas d’aptitudes physiques ou acrobatiques particulières. La seule exigence est de vouloir apprendre quelque chose de nouveau.

La pratique de l’Escrima permet également de mieux comprendre le danger d’une arme blanche et désillusionner les pratiquants qui s’imaginent pouvoir se débarrasser facilement, à mains nues, d’un agresseur armé et expérimenté.

La puissance, l'équilibre, la dextérité, la fluidité, la stabilité (l’ancrage) et la stratégie sont autant d'éléments que le pratiquant apprend à maitriser.

L'Escrima permet aussi d'apprendre à se défendre dans toutes les situations d'urgence avec ce qui se trouve sous la main : un stylo, un trousseau de clés, une revue, un bâton de rouge à lèvre, un briquet, un sac à main, une béquille, etc…

Gardez toujours deux choses à l'esprit : 1.Les attaquants cherchent des victimes, pas des adversaires. Newman-Escrima fera de vous un adversaire. 2.Seules les personnes formées au maniement des armes ont une chance sérieuse contre elles.